Nature et Jardinage
Bienvenue sur le forum de la Nature et du Jardinage.
Pour profiter de toutes les photos et autres ressources du forum, vous devrez peut-être vous inscrire.
Bonne visite
Derniers sujets
» Ichneumon (xanthorius ?)
Mer 21 Aoû - 18:49 par Jean-Pierre

» Argus bronzé, Bronzé commun,
Mar 20 Aoû - 18:34 par Jean-Pierre

» Epipactis à larges feuilles
Lun 19 Aoû - 15:26 par Jean-Pierre

» Punaise arlequin (Scutellere, Pentanome)
Dim 18 Aoû - 13:01 par Jean-Pierre

» Cétoine doré
Sam 17 Aoû - 20:46 par Jean-Pierre

» La Vanesse Vulcain
Sam 17 Aoû - 10:00 par Jean-Pierre

» Le Flambé ou Podalire
Ven 16 Aoû - 14:56 par Jean-Pierre

» La Molène pulvérulente
Dim 11 Aoû - 16:35 par Jean-Pierre

» Zygène de la "Reine des prés"
Dim 11 Aoû - 12:49 par Jean-Pierre

» Une bien jolie araignée verte
Sam 10 Aoû - 14:24 par Jean-Pierre

» La Vanesse de l'Ortie
Ven 9 Aoû - 13:12 par Jean-Pierre

» Récolter et conserver ses graines de tomates
Mar 6 Aoû - 14:26 par Jean-Pierre

» Les Noctuelles
Dim 4 Aoû - 14:16 par Jean-Pierre

» Le Cytise commun
Dim 4 Aoû - 10:53 par Jean-Pierre

» Le Melilot blanc
Sam 3 Aoû - 19:14 par Jean-Pierre

» La Bugrane rampante
Jeu 1 Aoû - 16:06 par Jean-Pierre

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Prévisions météo 1

Sites d'intérêts
Plantes
Insectes
Techniques agronomiques
Jardins et producteurs
Shopactif



REUSSIR LE SEMIS DES TOMATES

Aller en bas

REUSSIR LE SEMIS DES TOMATES

Message  Jean-Pierre le Lun 11 Juin - 10:03

LES SEMIS DE TOMATES.

Lorsqu'arrive le mois de février, la frénésie des semis commence à taquiner les jardiniers. C'est le moment de préparer les premiers semis de cucurbitacées. Il faut faire attention toutefois de ne pas démarrer trop tôt car les graines devront ensuite avoir suffisamment de place et de lumière pour se développer correctement. En effet, dans notre région nous ne ne pourront pas les mettre en pleine terre sans abri avant la fin du mois de mai.

LES CONDITIONS REQUISES
Pour germer correctement, les graines ont besoin d'une température d'environ 18°. Il faut également prévoir une source lumineuse de préférence naturelle (bord de fenêtre exposée à l'est). Il faut savoir que plus on s'éloigne de la fenêtre moins la qualité de la lumière est bonne. On doit également pouvoir aérer sans problème. Si la germination ne pose en général pas trop de problèmes, il faut être en mesure de contrôler l'humidité du sol et l'hygrométrie. Ces deux facteurs sont déterminantes pour pouvoir mener à bien la poursuite de la culture en attendant la plantation définitive.

CHOIX DES RÉCIPIENTS
Dès le début, on peut choisir de faire ses semis en caissettes, en terrine ou en petits godets. Le matériel de récupération est tout à fait indiqué pour ce genre de semis, par exemple, les plaques de petits pots genre petit-suisse ou petits filou par 6 etc. les contenants en plastique transparent contenant les viennoiseries petits pains au chocolat croissant etc. Attention de bien percer le fonds de vos contenants.
Le principal problème après la germination, c'est la croissance des plantes qui lorsqu'elles sont trop serrées ont tendance à grandir exagérément. On dit filer ou étioler ce qui est très mauvais pour la suite car les plants seront moins robustes et auront tendance à se coucher sur le sol.

LE MÉLANGE TERREUX DES SEMIS
Le choix du substrat a une importance capitale, il faut prendre un terreau que l'on va tamiser grossièrement et auxquels on ajoutera environ 50 % de sable. Le substrat de semis n'a pas besoin d'être très riche, bien au contraire. Dans un premier temps les graines se serviront de leurs réserves propres. Un mélange léger favorisera le développement de racines saines. Lorsque le mélange de terreau et de sable aura été fait, on peut ajouter une bonne poignée de polystyrène que l'on aura désagrégé en petites billes.

DÉSINFECTION DU TERREAU
La principale cause d'échecs lorsque l'on fait des semis de tomate est la FONTE DES SEMIS. Il s'agit d'un champignon, qui développe une sorte de toile à la surface du terreau et qui va attaquer le collet des plantes alors que tout se passait bien, en quelques heures, celles-ci vont s'affaisser sur le sol et seront irrémédiablement perdues. Le moyen de prévenir cette maladie est et la stérilisation du mélange terreux. Aujourd'hui c'est facile, il suffit de prendre un saladier et de le mettre pendant cinq minutes dans le micro-ondes à la puissance maximale. Normalement cela doit suffire à se défaire de tous les germes et petites bestioles qui seraient venus contrarier nos efforts. Lorsque nous aurons réalisé le semis, il faudra également répandre sur le sol un peu de charbon de bois que l'on aura réduit en poudre. L'aération  permet également de bien contrôler cette maladie.

LE SEMIS
Les graines sont assez grosses, ce qui nous permet de pouvoir les semer une à une. Les graines sont posées sur le sol, ensuite, à l'aide d'un petit bâton, on les enterre à 0,5 cm de profondeur. en refermant le petit trou de plantation sans tasser le mélange. Par sécurité, on mettra 2 graines ensemble et après la germination, on n'en gardera plus qu'une. Que l'on fasse le semis en caissettes ou en minis pots individuels il faudra que les graines soient espacées de 3 cm minimum.

REPIQUAGE
Lorsque les plants germés, auront atteint le stade 2 paires de feuilles entières, il faudra les transplanter dans des contenants un peu plus gros. Les godets carrés de géraniums feront l'affaire. Lors de la transplantation, on peut enlever les feuilles cotylédonaires, cela permet d'enterrer plus profondément le plant et ainsi renforcer le système racinaire qui va se développer sur la partie de la tige enterrée. Lors du repiquage, il faut faire attention à ne pas passer directement dans un godet trop grands. Toujours dans le souci de conserver de la place mais également, de pouvoir au bout de quelques semaines, passer à un contenant plus important. À chaque fois, on gagne de la place et on permet aux plants de continuer à se développer correctement, tout en restant suffisamment trapus.

TUTEURAGE
Dès que les plants atteignent une quinzaine de centimètres, il peut devenir nécessaire de les tuteurer cela évite beaucoup de casse pendant les manipulations.

L'ARROSAGE
Après le semis, il faut maintenir le mélange humide mais sans excès. Le premier arrosage après le semis est le plus important, il se fera par pulvérisation, on procède en plusieurs fois pour que le mélange soit bien mouillé et ensuite, pendant toute la phase de germination, on évitera de nouveaux arrosages pour diminuer au maximum le risque de fonte des semis. Si on a la possibilité, il est préférable de faire tremper les récipients de semis dans une bassine. Lorsque le substrat change de couleur à la surface il est temps de les retirer. Il faut ensuite laisser égoutter et surtout bien aérer. Les plants peuvent souffrir un peu entre deux arrosages ce n'est pas du tout un problème bien au contraire, ainsi, les racines se développent de manière à explorer tout le volume du contenant et d'en tirer le meilleur profit. Les plantes savent réclamer de l'eau, on voit que le feuillage baisse légèrement. C'est alors le moment d'intervenir. Au contraire, une plante qui aura été trop arrosée, aura un système racinaire réduit et fragile. Les plantes trop arrosées, risquent même d'avoir une croissance ralentie et on peut en perdre quelques-unes.

AÉRATION
Chaque fois que cela est possible il faut aérer les plants cela leur permet de durcir un peu et d'être plus résistant. Dès que cela sera possible, les mettre en plein air et les rentrer le soir. À partir de ce moment, les arrosages devront être plus copieux et réguliers. Ne pas hésiter à passer dans des contenants plus grand.

**********____________________________000OOO000_____________________________ **********
"Il n’est pas pour moi d’occupation plus délicieuse que la culture de la terre ... et pas de culture comparable à celle du jardin ... Mais, bien que je sois un vieil homme, je ne suis qu’un jeune jardinier." (Thomas Jefferson)
avatar
Jean-Pierre
Admin
Admin

Messages : 320
Age : 67
Date d'inscription : 29/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum