Nature et Jardinage
Bienvenue sur le forum de la Nature et du Jardinage.
Pour profiter de toutes les photos et autres ressources du forum, vous devrez peut-être vous inscrire.
Bonne visite
Derniers sujets
» Ichneumon (xanthorius ?)
Mer 21 Aoû - 18:49 par Jean-Pierre

» Argus bronzé, Bronzé commun,
Mar 20 Aoû - 18:34 par Jean-Pierre

» Epipactis à larges feuilles
Lun 19 Aoû - 15:26 par Jean-Pierre

» Punaise arlequin (Scutellere, Pentanome)
Dim 18 Aoû - 13:01 par Jean-Pierre

» Cétoine doré
Sam 17 Aoû - 20:46 par Jean-Pierre

» La Vanesse Vulcain
Sam 17 Aoû - 10:00 par Jean-Pierre

» Le Flambé ou Podalire
Ven 16 Aoû - 14:56 par Jean-Pierre

» La Molène pulvérulente
Dim 11 Aoû - 16:35 par Jean-Pierre

» Zygène de la "Reine des prés"
Dim 11 Aoû - 12:49 par Jean-Pierre

» Une bien jolie araignée verte
Sam 10 Aoû - 14:24 par Jean-Pierre

» La Vanesse de l'Ortie
Ven 9 Aoû - 13:12 par Jean-Pierre

» Récolter et conserver ses graines de tomates
Mar 6 Aoû - 14:26 par Jean-Pierre

» Les Noctuelles
Dim 4 Aoû - 14:16 par Jean-Pierre

» Le Cytise commun
Dim 4 Aoû - 10:53 par Jean-Pierre

» Le Melilot blanc
Sam 3 Aoû - 19:14 par Jean-Pierre

» La Bugrane rampante
Jeu 1 Aoû - 16:06 par Jean-Pierre

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Prévisions météo 1

Sites d'intérêts
Plantes
Insectes
Techniques agronomiques
Jardins et producteurs
Shopactif



Préparation des jardinières d'été

Aller en bas

Préparation des jardinières d'été

Message  Jean-Pierre le Mer 13 Avr - 10:36

Le printemps s'est maintenant bien installé, les températures nocturnes deviennent clémentes. Cependant, nous devons encore faire attention à ne pas nous laisser surprendre par quelques gelées tardives.
Qu'elles soient en matériaux durs, en matière plastique ou en bois il faudra donner la préférence aux jardinières de grande contenance. Nous devons garder à l'esprit que les plantes que nous allons y installer resteront dans ce récipient pendant plusieurs mois. Elles devront y affronter les chaleurs de l'été que nous espérons ensoleillé et sans trop de pluie, pour cela, elles devront donc y trouver suffisamment de nourriture et une certaine réserve d'eau.
Pour remplir ces jardinières, vous allez trouver dans le commerce, bon nombre de mélanges dits prêts à l'emploi. Vous pouvez effectivement les utiliser tels quels, mais, il faut savoir que vous pouvez grandement les améliorer, et ce à moindre coût, en y incorporant une petite quantité de terre de jardin et de sable. Le bon mélange sera obtenu de la manière suivante:3 parties de mélange prêt à l'emploi et 1 partie de terre de jardin que l'on aura elle même mélangée à un peu de sable.
Pourquoi faire cette petite cuisine personnelle? 9
Il faut savoir que ces préparations sont obtenues par des mélanges de tourbes et différents terreaux. Or, si ces matériaux sont très riches et retiennent très bien l'eau. Il faut aussi retenir qu'une fois qu'ils ont séchés une fois, ce qui hélas arrive fréquemment dans nos jardinières. Ils perdent en grande partie et quasi irrémédiablement la propriété de pouvoir absorber à nouveau la même quantité d'eau. Ils sont également sujets au tassement ce qui tendra à les rendre imperméables voir asphyxiants. La terre de jardin et le sable permettront alors d'en stabiliser la structure.
Le sable est un agent drainant, il permet à l'excès d'eau de s'évacuer facilement. Il permet également d'améliorer la perméabilité ce qui facilite la réhydratation lorsque le substrat s'était trop déssèché.
La terre de jardin apportera une certaine quantité d'argile qui se trouvant intimement mêlée à l'humus du terreau formera avec lui un agencement solide qui en stabilisera la structure. Il y aura également un effet bénéfique pour les échanges de nutriments.
Remplissage de la jardinière.
Si la qualité du mélange terreux est primordiale, la préparation de la jardinière l'est tout autant. La première étape de son remplissage consiste par déposer une couche drainante sur le fond. Environ 2 cm de graviers, sur lesquels on répand 2 ou 3 poignées de sable. Ensuite on rempli la jardinière à moitié et l'on tasse légèrement en enfonçant les doigts d'une main en parcourant toute la surface. Il faut ensuite remplir jusqu'à ras-bord et tasser de nouveau comme précédemment. On complète le remplissage et la jardinière est prête à recevoir les plantations.
Plantation et arrosage.
Les godets sont enlevés au fur et à mesure de la plantation, si ils étaient très secs, on peut les faire tremper dans l'eau jusquà ce qu'il n'y ait plus de bulles d'air qui sortent de la motte. Lors de la plantation il faut éviter de tasser exagérement, mais, juste ce qu'il faut pour que les plantes se tiennent dressées. Les plantes à port retombant seront plantées incliné, reposant sur le bord de la jardinière. Le premier arrosage sera parsimonieux, environ un verre d'eau par plante, il sert juste à provoquer un tassement naturel autour de la motte, ensuite on laisse quelques jours sans arrosage. Cette étape sans arrosage est primordiale, cela permet à la plante de bien s'installer. La plante ayant besoin de s'hydrater, cela stimule le développement de nouvelles racines qui partiront explorer tout le volume de terreau disponible.
Le prochain arrosage sera beaucoup plus généreux, l'eau doit complètement traverser le mélange et s'égoutter par le fond. Pendant l'été la végétation ayant besoin de beaucoup de ressource en eau on peut placer un recupérateur d'eau sous la jardinière. (Attention, en période pluvieuse, cela peut être néfaste) Il peut aussi être judicieux de pratiquer son arrosage en 2 fois. Le terreau ayant tendance à se rétracter en sèchant, il se décolle du bord de la jardinière, si l'on arrose copieusement en une seule fois, l'eau ne fera que passer par les côtés sans avoir eu le temps de mouiller le coeur de la jardinière. En procèdant en 2 temps, une petite quantité d'eau sur toute la surface, puis après quelques instants un deuxième arrosage plus copieux, l'eau sera mieux absorbée et l'arrosage plus efficace.
Pour le confort des plantes, l'arrosage se fera en soirée, ainsi elles auront le temps de se refaire une santée pendant toute la nuit (se recharger) afin d'affronter une ou deux journées de canicule.
article en cours

**********____________________________000OOO000_____________________________ **********
"Il n’est pas pour moi d’occupation plus délicieuse que la culture de la terre ... et pas de culture comparable à celle du jardin ... Mais, bien que je sois un vieil homme, je ne suis qu’un jeune jardinier." (Thomas Jefferson)
avatar
Jean-Pierre
Admin
Admin

Messages : 320
Age : 67
Date d'inscription : 29/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum